Business Plan Collaboratif

Le logiciel qui réalise votre business plan en deux clics

logo 1 (1)

Le logiciel qui réalise votre business plan en deux clics

0%

Le marché de l’épicerie de Nuit

Le nombre d’épiciers nocturnes est plus ou moins important selon l’enclave et sa taille. Ainsi, en France, il existe 16 748 épiceries de proximité, dont 8 523 sont des épiceries officielles du soir, c’est-à-dire ouvertes après 22h. Parmi ceux-ci, plus de 2 500 sont situés à Paris. Night Grocer est représenté par des personnes de différentes nationalités. A noter la présence d’épiceries turques, marocaines, sri lankaises et même asiatiques ou françaises.

En 2021, le chiffre d’affaires global a repris un peu de vigueur, 52 millions d’euros en réalité, tandis que 2020 a fortement chuté en raison de multiples arrêts de production. La place de marché compte également plus de 10 000 employés répartis dans 12 000 entreprises partenaires. Si dans ces épiceries spécialisées moins de 10% du chiffre d’affaires est consacré à l’achat de fruits et légumes, plus de 60% de ce chiffre correspond à la vente de divers alcools ou boissons et plats cuisinés, notamment de type sandwich.

Par ailleurs, plus de 80% des clients réguliers se rendent dans une épicerie à proximité, et seulement 25% parcourent de longues distances pour trouver des connaissances ou une certaine ambiance propre au monde de la nuit. Ces dernières années, pour éviter le bruit nocturne ou la délinquance nocturne, certaines villes ont renforcé leur interdiction de vente d’alcool après 22h.

La menace de nouveaux entrants est relativement faible dans le cas des épiceries de nuit. En effet, le travail de nuit n’est pas aux aspirations de tout le monde, et certaines concessions doivent être prises, si les barrières à l’entrée restent acceptables. Il convient également de noter que la crise sanitaire a eu un impact majeur sur l’industrie, et les nouveaux entrants potentiels peuvent être sceptiques quant à l’ouverture des épiceries de nuit, surtout en ces temps incertains.

Malgré la crise sanitaire et ses difficultés, le marché reste dynamique. Les entreprises les plus rentables réalisent un chiffre d’affaires de 160 000 à 300 000 euros par an. Lorsqu’il s’agit d’épiceries véritablement du soir, il est encore plus important de savoir analyser les clients, leurs besoins, leurs attentes et leur pouvoir d’achat. Pour qu’une épicerie de nuit soit vraiment rentable, il faut qu’il y ait un alignement entre l’ensemble du projet et le public cible.

bUSINESS PLAN COLLABORATIF