Business Plan Collaboratif

COMMENT OUVRIR UNE BISCUITERIE

pexels-chudesabyvaut-2864545

Le logiciel qui réalise votre business plan en deux clics

logo 1 (1)

Le logiciel qui réalise votre business plan en deux clics

0%

COMMENT OUVRIR UNE BISCUITERIE

Êtes-vous gourmand dans l’âme ou êtes-vous un fin gourmet ? Les sucreries ont toujours été votre joie et vous souhaitez entretenir votre passion en démarrant une biscuiterie artisanale ? Animé principalement par un désir d’aventure rempli d’aventure, mais vous ne savez pas quelles étapes qu’il faut prendre pour ouvrir une fabrique de biscuits.

Comment faire des biscuits (et comment bien les faire) ? Le savoir est certes essentiel, mais ce n’est pas suffisant pour diriger une entreprise prospère. Vous devez également vous occuper des ventes, du marketing et de la comptabilité, sans parler de la sécurité alimentaire.

Dans ce guide, découvrez les grandes étapes d’un projet professionnel réussi : étude de marché, réglementation, mise en place du business plan, tout pour créer une biscuiterie artisanale…

Les moments clés sont décryptés et accompagnés de conseils.

L’étude de marché avant d’ouvrir une biscuiterie artisanale

L’étude de marché est certainement la première étape dans la création d’une biscuiterie artisanale. Elle permet de mesurer les attentes des consommateurs et le niveau de la concurrence. Grâce à ces informations, vous pouvez voir s’il existe des opportunités commerciales pour votre future entreprise.

Pour mener une étude de marché, il faut tout d’abord rassembler des informations sur les grandes tendances de ce secteur, les habitudes de consommation et les ventes sur ce marché, mais une recherche approfondie sur les acteurs présents et la réglementation en vigueur s’impose également.

Présentation du marché français de la biscuiterie artisanale

L’industrie de la biscuiterie est une industrie relativement stable qui n’a pas été affectée par la crise. Il a même tendance à légèrement augmenter.

Selon Euromonitor (Agromedia), le marché des biscuits et barres a dépassé le marché des confiseries chocolatées en 2021, atteignant environ 95 milliards d’euros. Avec une consommation annuelle par habitant de 8,4 kg, les Français sont le sixième consommateur mondial de biscuits. Les biscuits et snacks représentent près de 40 % de la consommation totale de biscuits et gâteaux français.

La distribution de biscuits et de gâteaux est dominée par les supermarchés, qui commercialisent 90 % de la production. Viennent ensuite les boulangeries, les détaillants spécialisés (y compris les fabriques de biscuits artisanaux), les kiosques ou les stations-service.

Côté confiserie, il faut savoir que la biscuiterie française compte plus de 100 unités de production et environ 14 000 salariés. De grands groupes comme Mondelez (et leurs biscuits Oreo) se sont imposés comme des leaders mondiaux.

Les franchises de biscuits détiennent également une part importante de ce marché, avec des marques telles que La Cure Gourmande, Péchés Gourmands et Délices Lamarque (Les Echos de la Franchise).

Etude de marché locale du secteur de la biscuiterie

Après avoir examiné les données générales du secteur à travers le pays, il est recommandé d’effectuer une analyse des structures construites dans la zone où vous essayez de développer votre propre biscuiterie. Portez une attention particulière à leur positionnement.

  • Sont-ils des concurrents directs ?
  • Poursuivent-ils les mêmes objectifs ?
  • Offrez-vous exactement le même produit au même prix ?
  • Où en êtes-vous ?

Après avoir répondu à ces questions, demandez-vous s’il est possible de commencer le projet exactement comme vous l’aviez imaginé ou de changer le positionnement (plus luxueux ou vice versa, plus accessible) ou l’emplacement (par exemple, le quartier).

Il peut également être intéressant de se pencher sur l’économie de ces structures. Une entreprise en difficulté peut indiquer que le marché est saturé. À l’inverse, une entreprise prospère peut indiquer qu’elle a du mal à répondre à la demande.

Ouvrir une biscuiterie artisanale : la réglementation d’une biscuiterie

Aucune formation particulière n’est requise pour démarrer une biscuiterie artisanale. Contrairement à la pratique strictement réglementée de la biscuiterie, aucun diplôme spécifique n’est requis.

Cependant, il est encore très courant que le chef d’une biscuiterie artisanale soit titulaire d’un diplôme de confiseur (CAP et brevets techniques en confiserie, artisanat confiseur et chocolatier, maître de haute gastronomie).

Mais faites attention ! Les restrictions sont très strictes et la réglementation très précise quant aux règles d’hygiène et sanitaires qui s’appliquent dans les laboratoires où sont fabriqués les biscuits, ainsi qu’à la conservation des matières premières et des produits. Concernant le balisage, la réglementation est également très précise.

Vous devez vous assurer que l’étiquette apposée sur chaque produit comprend une liste complète des ingrédients et des allergènes, ainsi que les informations nutritionnelles essentielles.

Faire un business plan avant d’ouvrir une biscuiterie

Elaborer un business plan pour ouvrir une biscuiterie est une étape nécessaire pour toute personne souhaitant ouvrir sa propre structure. Grâce à ce document, notamment les états financiers joints avant de se lancer, l’entreprise peut au moins confirmer sur papier qu’elle est financièrement viable.

Mais le business plan ne sert pas seulement à évaluer la rentabilité de votre entreprise. Cet exercice est également précieux pour les entrepreneurs car il les oblige à considérer en détail tous les aspects du démarrage d’une entreprise et les guide pour quantifier avec précision les fonds nécessaires au démarrage d’une entreprise.

Aussi, rappelez-vous que votre business plan est votre document de référence pour convaincre vos partenaires financiers de vous suivre dans cette aventure. Il est systématiquement réclamé par les banques, les investisseurs institutionnels et les pouvoirs publics.

En termes simples, le business plan d’une biscuiterie se compose de deux parties :

  • Une section écrite utilisée pour présenter le projet et mettre en évidence ses avantages
  • La partie quantifiée, la prévision financière, est utilisée pour mettre en évidence les besoins de financement de l’entreprise et sa rentabilité potentielle

Cet exercice peut sembler intimidant, surtout si vous n’avez jamais rédigé de business plan et que vous ne savez pas comment procéder. Veuillez noter qu’il existe une solution. Par exemple, vous pouvez utiliser notre logiciel de business plan collaboratif en ligne.

L’utilisation d’un logiciel pour créer un business plan d’une biscuiterie présente plusieurs avantages :

  • Le logiciel prend en charge les calculs et produit les prévisions annuelles des états financiers (compte de résultat, bilan, tableau des flux de trésorerie, calcul de l’équilibre financier, etc.).
  • Vous serez guidé à travers des instructions pour chaque partie et un modèle de plan d’affaires prédéfini.
  • Les documents professionnels sont formatés et prêts à être envoyés aux conseillers bancaires.

Si ce type de solution vous intéresse, vous pouvez vous inscrire ici et essayer gratuitement le logiciel.