Business Plan Collaboratif

COMMENT OUVRIR UN MAGASIN A CHAUSSSURES

pexels-la-miko-5088874

Le logiciel qui réalise votre business plan en deux clics

logo 1 (1)

Le logiciel qui réalise votre business plan en deux clics

0%

COMMENT OUVRIR UN MAGASIN A CHAUSSSURES

Le secteur de l’habillement est risqué, mais passionnant. Pour ceux d’entre vous qui veulent s’aventurer et démarrer un magasin de chaussures, nous avons compilé ici des informations sur les étapes les plus importantes que vous devez suivre pour passer d’une idée à une entreprise rentable.

Étude de marché, sélection d’emplacement, business plan : trouvez les bonnes chaussures pour vous !

Avant d’ouvrir un magasin de chaussures : l’analyse du marché

Avant tout, vous devez savoir que l’industrie du vêtement est généralement à haut risque.

Comme le montre l’analyse de l’Insee, il n’y avait en 2010 qu’un quart des entreprises qui existaient en 1996. Les chaussures ne font pas exception, car le pourcentage de détaillants spécialisés dans ce secteur est en baisse. Cela ne signifie pas que l’industrie fonctionne mal.

Au contraire, la France reste le premier marché européen de la chaussure. Les ventes totales de vêtements ont augmenté de 70 % entre 1996 et 2010 et de 11 % entre 2011 et 2015. Les Français achètent plus de vêtements que jamais.

Cependant, ce chiffre d’affaires est concentré et le nombre d’entreprises diminue. Avec un chiffre d’affaires de 713 millions d’euros en 2019, selon Chaussure de France, le marché de la chaussure se porte bien.

Si vous envisagez d’ouvrir un magasin de chaussures, vous devez effectuer certaines études de marché. Cela nécessite d’examiner les principales tendances du marché, les attentes des consommateurs et l’intensité de la concurrence.

La concurrence indirecte doit également être prise en compte parce que les chaussures se développent aujourd’hui fortement sur internet, le e-commerce est particulièrement compétitif en termes de prix.

Ouverture d’un magasin de chaussures : avec quel concept ?

Pour gagner les faveurs des acheteurs, vous devez créer un concept qui réponde aux désirs et aux besoins non satisfaits des futurs clients. Pour survivre sur le marché, vous devez vous différencier de vos concurrents.

Par exemple, si votre communauté compte déjà cinq marques spécialisées dans les chaussures de sport, il serait peut-être préférable de commencer dans un autre domaine. Les idées ne manquent pas, comme les chaussures chics, pas chères, rares “Made in France” et les magasins de chaussures spécialisés dans les grandes pointures.

A vous de trouver les plus probables.

Quel local pour ouvrir un magasin de chaussures ?

Le site nécessaire à l’ouverture d’un magasin doit être suffisamment grand pour accueillir suffisamment de produits, et ce serait du gâchis de rater une vente par manque de produits.

 En revanche, il faut réfléchir à l’emplacement des futures installations. Être situé en centre-ville ou en zone commerciale permet de bénéficier d’une circulation naturelle importante au sein du magasin.

Un dernier point concernant la réglementation : les installations doivent répondre aux normes de sécurité des lieux publics (ou ERP).

Sous quel statut juridique créer votre magasin de chaussures ?

Pour créer un magasin de chaussures, vous devez choisir le statut juridique de votre entreprise.

Ce statut dépend, entre autres, du type d’imposition de l’entreprise (impôt sur le revenu ou impôt sur les sociétés) et du régime social qui s’applique au dirigeant (indépendant ou régime général).

Pour plus d’informations sur le statut juridique, veuillez consulter notre guide.

Business plan d’un magasin de chaussures

Elaborer un business plan pour ouvrir un magasin de chaussures est une étape nécessaire pour toute personne souhaitant ouvrir sa propre structure. Grâce à ce document, notamment les états financiers joints avant de se lancer, l’entreprise peut au moins confirmer sur papier qu’elle est financièrement viable.

Mais le business plan ne sert pas seulement à évaluer la rentabilité de votre entreprise. Cet exercice est également précieux pour les entrepreneurs car il les oblige à considérer en détail tous les aspects du démarrage d’une entreprise et les guide pour quantifier avec précision les fonds nécessaires au démarrage d’une entreprise.

Aussi, rappelez-vous que votre business plan est votre document de référence pour convaincre vos partenaires financiers de vous suivre dans cette aventure. Il est systématiquement réclamé par les banques, les investisseurs institutionnels et les pouvoirs publics.

En termes simples, le business plan de votre magasin de chaussures se compose de deux parties :

  • Une section écrite utilisée pour présenter le projet et mettre en évidence ses avantages
  • La partie quantifiée, la prévision financière, est utilisée pour mettre en évidence les besoins de financement de l’entreprise et sa rentabilité potentielle

Cet exercice peut sembler intimidant, surtout si vous n’avez jamais rédigé de business plan et que vous ne savez pas comment procéder. Veuillez noter qu’il existe une solution. Par exemple, vous pouvez utiliser notre logiciel de business plan collaboratif en ligne.

L’utilisation d’un logiciel pour créer un business plan de magasin de chaussures présente plusieurs avantages :

  • Le logiciel prend en charge les calculs et produit les prévisions annuelles des états financiers (compte de résultat, bilan, tableau des flux de trésorerie, calcul de l’équilibre financier, etc.).
  • Vous serez guidé à travers des instructions pour chaque partie et un modèle de plan d’affaires prédéfini.
  • Les documents professionnels sont formatés et prêts à être envoyés aux conseillers bancaires.

Si ce type de solution vous intéresse, vous pouvez vous inscrire ici et essayer gratuitement le logiciel.

Les financements possibles pour ouvrir un magasin de chaussures

Lorsque l’on envisage un financement, le premier point de contact est souvent la banque. Mais les banquiers ne sont pas les seuls à pouvoir vous financer.

Vous pouvez également envisager les solutions suivantes :

  • Lancez une collecte sur une plateforme de financement participatif
  • Demander à des proches de faire des offres d’investissement ou de prêt ;
  • Essayez de bénéficier de l’une des nombreuses aides au démarrage (subventions, avantages fiscaux, crédits d’impôt).

Pour plus d’informations sur la façon de lever des fonds, veuillez consulter notre Guide de financement de démarrage.