Business Plan Collaboratif

COMMENT OUVRIR UN CABINET DE RECRUTEMENT

pexels-kindel-media-7688459

Le logiciel qui réalise votre business plan en deux clics

logo 1 (1)

Le logiciel qui réalise votre business plan en deux clics

0%

COMMENT OUVRIR UN CABINET DE RECRUTEMENT

Vous êtes passionné par le marché du travail et vous souhaitez créer une agence de recrutement ? Bonne nouvelle : vous trouverez dans les lignes qui suivent des conseils pour vous accompagner dans toutes les étapes de la création de votre entreprise.

Zoom sur le marché : est-ce le bon moment pour ouvrir un cabinet de recrutement ?

L’industrie du conseil en ressources humaines et recrutement bénéficie d’un marché dynamique. Le marché du recrutement n’a cessé de croître ces dernières années, avec une activité en hausse de 5,7%, selon une enquête annuelle du Syntec Conseil, syndicat des professionnels français du conseil. Ce marché représente un chiffre d’affaires de 273 millions d’euros.

Les agences de recrutement permettent aux employeurs de trouver des candidats appropriés pour leurs postes vacants. Les cabinets d’avocats effectuent donc des recherches, procèdent à des sélections et présentent aux cabinets clients des candidats dont les profils correspondent aux critères demandés. Le conseil RH est mandaté par l’intervention du client. En règle générale, il est rémunéré à un taux de 15 à 25% du salaire annuel total du candidat embauché, en fonction de son succès.

Il existe environ 1 700 cabinets de recrutement en France. Le secteur est en plein essor, avec de nombreuses institutions spécialisées dans des métiers spécifiques comme la finance, la technologie, etc. La majorité des recruteurs n’ont pas un chiffre d’affaires annuel supérieur à 500 000 €. En France, 20 % des cadres d’entreprise sont embauchés par le biais d’agences de recrutement.

Les entreprises qui utilisent des intermédiaires ont été interrogées sur le rôle que jouent les intermédiaires dans le processus de recrutement. Pour 9 entreprises sur 10, le premier rôle de l’intermédiaire est de rechercher directement les profils et de faire la première catégorisation des candidatures entrantes avant la programmation des entretiens.

En outre, 84 % des prestataires de services externes exigent que les candidats soient interviewés et 53 % exigent que les candidats passent le test.

Créer son cabinet de recrutement : apportez une plus-value

Pour rivaliser avec les géants de l’industrie (sauf si vous souhaitez les rejoindre et devenir franchisé), vous devez connaître la différence. La première attente tant pour les recruteurs que pour les candidats est d’avoir en face d’eux un expert et, si possible, un expert du domaine qui comprend le mieux leurs attentes.

Donc, idéalement, si un candidat cherche un emploi dans l’hôtellerie, il a affaire à un ancien restaurateur. Pour ceux d’entre vous qui démarrent une agence de recrutement, cela signifie qu’il est probablement dans votre intérêt de vous spécialiser dans un secteur que vous connaissez bien pour faire la différence.

Être reconnu comme un expert vous donne un avantage sur les grandes entreprises qui sont généralement des généralistes. A noter que les agences de placement sont les premières représentées par ce secteur (40%), suivi du tertiaire (35%) et de la construction (25%).

Dans quel type de bureaux ouvrir son cabinet de recrutement ?

Vous pouvez généralement démarrer votre propre cabinet en choisissant simplement un petit espace commercial. Mais considérez non seulement la taille, mais aussi le placement. Ainsi, lors de l’ouverture d’une agence de recrutement indépendante, il peut être intéressant de préciser :

  • Votre emplacement au centre-ville : facilite la prise de rendez-vous avec les recruteurs et les candidats
  • Espaces de Coworking ou Centres d’Affaires : Ces hubs attirent beaucoup de professionnels, et s’installer dans ces types d’espaces permet de rencontrer facilement des candidats et clients potentiels.

 Près du bureau du client cible ou du bassin de candidats

Bien sûr, n’oubliez pas de rechercher les emplacements de vos concurrents. Dans votre ville, un grand groupe de travail temporaire qui existe dans toute la France a probablement déjà une annonce. Si vous vous spécialisez dans un domaine qui compte de nombreux candidats par rapport au nombre de missions que votre recruteur vous a confiées, pensez à vous placer à proximité de vos concurrents pour attirer le maximum de candidats.

A l’inverse, si vous êtes dans une industrie avec peu de candidats, vous pourriez avoir intérêt à vous éloigner de vos concurrents afin de protéger leur accès aux candidats. Vous pouvez également reprendre l’entreprise. Dans ce cas, renseignez-vous sur la raison de la vente de l’ancien propriétaire. En particulier, demandez-vous s’il y a eu des installations récentes de concurrents.

Quelle forme juridique pour ouvrir un cabinet de recrutement ?

Lors de la création d’une agence de recrutement, vous devez décider de la forme juridique de l’entreprise.

Vous avez plusieurs options. Concrètement, vous pouvez choisir la forme d’entreprise individuelle ou choisir une société telle que SARL ou SAS.

Consultez notre guide pour plus d’informations sur les différents statuts juridiques que vous pourriez avoir.

Rédiger le business plan d’un cabinet de recrutement

Elaborer un business plan pour ouvrir un cabinet de recrutement est une étape nécessaire pour toute personne souhaitant ouvrir sa propre structure. Grâce à ce document, notamment les états financiers joints avant de se lancer, l’entreprise peut au moins confirmer sur papier qu’elle est financièrement viable.

Mais le business plan ne sert pas seulement à évaluer la rentabilité de votre entreprise. Cet exercice est également précieux pour les entrepreneurs car il les oblige à considérer en détail tous les aspects du démarrage d’une entreprise et les guide pour quantifier avec précision les fonds nécessaires au démarrage d’une entreprise.

Aussi, rappelez-vous que votre business plan est votre document de référence pour convaincre vos partenaires financiers de vous suivre dans cette aventure. Il est systématiquement réclamé par les banques, les investisseurs institutionnels et les pouvoirs publics.

En termes simples, le business plan d’un cabinet de recrutement se compose de deux parties :

  • Une section écrite utilisée pour présenter le projet et mettre en évidence ses avantages
  • La partie quantifiée, la prévision financière, est utilisée pour mettre en évidence les besoins de financement de l’entreprise et sa rentabilité potentielle

Cet exercice peut sembler intimidant, surtout si vous n’avez jamais rédigé de business plan et que vous ne savez pas comment procéder. Veuillez noter qu’il existe une solution. Par exemple, vous pouvez utiliser notre logiciel de business plan collaboratif en ligne.

L’utilisation d’un logiciel pour créer un business plan d’un cabinet de recrutement présente plusieurs avantages :

  • Le logiciel prend en charge les calculs et produit les prévisions annuelles des états financiers (compte de résultat, bilan, tableau des flux de trésorerie, calcul de l’équilibre financier, etc.).
  • Vous serez guidé à travers des instructions pour chaque partie et un modèle de plan d’affaires prédéfini.
  • Les documents professionnels sont formatés et prêts à être envoyés aux conseillers bancaires.

Si ce type de solution vous intéresse, vous pouvez vous inscrire ici et essayer gratuitement le logiciel.