Business Plan Collaboratif

Business Plan Software

  • en English
  • Business Plan Software

  • en English
  • Financial Forecaster

  • en English
  • COMMENT OUVRIR UN BAR A COCKTAIL

    pexels-nano-erdozain-13891130

    Le logiciel qui réalise votre business plan en deux clics

    logo 1 (1)

    Le logiciel qui réalise votre business plan en deux clics

    0%

    COMMENT OUVRIR UN BAR A COCKTAIL ?

    Ouvrir un bar à cocktails est une idée d’entreprise qui attire de plus en plus d’entrepreneurs. Atteindre cet objectif peut être difficile pour ceux qui ne comprennent pas le fonctionnement du bar à cocktails.

    En effet, cette notion est assujettie à plusieurs critères qui doivent être remplis pour avoir le droit d’exercer. Dans cet esprit, nous vous encourageons à connaître les bonnes étapes pour ouvrir un bar afin d’augmenter vos chances de monétiser votre entreprise.

    Nous allons voir ensemble comment ouvrir un bar à cocktails.

    FAUT-IL UN DIPLÔME POUR CRÉER UN BAR À COCKTAILS ?

    Non, aucun diplôme spécifique n’est requis pour ouvrir un bar à cocktails. Cependant, il existe de nombreuses formations qui vous permettront d’acquérir les compétences et qualités nécessaires telles qu’un CAP ou un BEP à finalité hôtelière.

    Il faut savoir que l’ouverture d’un bar en France est uniquement réservée aux citoyens français ou ressortissants des pays suivants : Pays de l’Union Européenne, Islande, Norvège, Liechtenstein, Algérie, Andorre, République Centrafricaine, République du Congo, USA, Gabon, Mali, Monaco, Sénégal, Suisse, Togo.

    En termes de compétences, vous devez être un bon manager, avoir de bonnes qualités relationnelles et des connaissances en marketing. Bien sûr, la connaissance de la fabrication de cocktails et des services techniques est importante. Même si vous envisagez d’embaucher un expert, les bases peuvent vous aider à prendre les bonnes décisions.

    Pour ouvrir un bar à cocktails, vous devez suivre des étapes et des étapes. Chaque étape et processus est important et ne doit pas être pris à la légère. Ces étapes sont essentielles pour savoir ouvrir un bar à cocktails.

    Choisir le concept du bar à cocktails

    Avant d’ouvrir un bar, vous devez réfléchir au concept que vous souhaitez adopter. En fait, de nombreux paramètres du projet dépendent du type d’organisation que vous créez. Quelques paramètres importants à prendre en compte :

    • Ambiance ;
    • Décoration ;
    • Nom commercial.
    • Nom de la compagnie.

    La sélection du concept est un facteur important dans le développement d’un projet. Les organisations pour les clients ne manquent pas et développer de vrais concepts peut vous aider à vous démarquer de la concurrence et à les fidéliser.

    Ensuite, c’est une bonne idée de mener une étude de marché pour avoir un aperçu de ce qui se passe dans la région où vous envisagez de vous installer afin de pouvoir identifier les besoins de votre client. Pour les bars à cocktails, le concept est fondamental à l’ouverture.

    Faire l’étude du marché

    La prochaine étape est une étude de marché pour analyser votre industrie, vos concurrents et vos clients. Les résultats obtenus facilitent la prise de décision concernant :

    • Tarifs applicables.
    • Sélection de pages.
    • Notions ;
    • Fournisseurs potentiels.

    De plus, les conclusions tirées de cette analyse de marché peuvent être utilisées pour déterminer plus ou moins précisément les prix applicables, les fournisseurs coopérants, les produits vendus, les heures d’ouverture, etc. L’étude de marché est utilisée pour obtenir le plus d’informations possible avant de démarrer un projet. Cela augmentera vos chances de succès. Si vous connaissez vos concurrents et leurs produits, vous savez vous différencier. Ils peuvent exploiter leurs erreurs pour éviter de les répéter.

    Etablir le business plan

    L’élaboration d’un plan d’affaires est une étape importante pour évaluer la pérennité de vos activités et le financement nécessaire. Les documents doivent présenter le projet de manière claire et complète, y compris les états financiers pour impressionner la banque. Un plan d’affaires doit comprendre un budget préliminaire, un compte de résultat préliminaire et un bilan préliminaire.

    Pour créer la partie quantitative de votre business plan, vous devez déjà avoir une idée assez précise des prix pratiqués, des produits vendus et des marges réalisées. Votre plan d’affaires devrait également tenir compte du coût d’embauche du personnel nécessaire pour gérer et maintenir votre entreprise.

    Réglementer les formalités administratives

    Pour ouvrir un bar à cocktails, il faut créer une entreprise. Après cela, vous devrez accomplir les formalités et les papiers liés au projet, mais il est également nécessaire de créer la société.

    Une licence commerciale est nécessaire pour ouvrir un bar à cocktails. Pour l’obtenir, vous devez suivre un cours de formation à la licence commerciale sur les réglementations de l’hôtellerie, de la santé publique et des politiques publiques.

    La formation des nouveaux opérateurs dure trois jours. Une licence d’exploitation est un permis valable pour un maximum de 10 ans. Après cela, vous devrez suivre une formation de 7 heures sur la conformité.

    Veuillez noter que cette étape est obligatoire pour consommer des cocktails sur place. Une licence d’alcool doit être jointe pour ouvrir le bar. Cette licence est la plus adaptée à votre activité car elle permet la vente de tous types d’alcools.

    Choisir le local du bar à cocktails

    La location d’une salle est une option intéressante pour éviter le gros investissement que représente l’ouverture d’un bar à cocktails. Vous pouvez passer à la gestion locative ou devenir propriétaire d’un bail commercial.

    Premièrement, il est intéressant de louer un immeuble pour ouvrir un bar. Il est également possible d’acheter pendant les périodes de forte activité. Choisir d’acheter une installation pour ouvrir un bar est une option rentable à long terme par rapport à la location.

    Cependant, il s’agit d’un investissement qui peut coûter très cher. Par conséquent, l’emplacement doit être choisi avec soin. Lors de l’achat d’une installation pour ouvrir un bar à cocktails, les choix sont faits en fonction de l’emplacement, de la taille et de l’état.

    Inutile de dire que le choix ne doit pas être pris à la légère et cela prend en compte le montant inclus dans l’achat.