Business Plan Collaboratif

COMMENT DEVENIR COURTIER EN ASSURANCE

Le logiciel qui réalise votre business plan en deux clics

logo 1 (1)

Le logiciel qui réalise votre business plan en deux clics

0%

COMMENT DEVENIR COURTIER EN ASSURANCE

Vous souhaitez devenir courtier en assurance ?

Quelles sont les conditions pour devenir courtier en assurance ?

Combien gagnent les courtiers en assurance et comment sont-ils payés ?

Dans ce guide, vous trouverez toutes les informations pratiques à connaître pour devenir courtier en assurance.

Qu’est-ce qu’un courtier en assurance ?

Un agent d’assurance, également appelé courtier d’assurance, est un commerçant qui agit comme intermédiaire entre les clients et les compagnies d’assurance. Il est responsable de négocier les meilleures ententes avec les compagnies d’assurance qui répondent aux besoins du client. Il connaît très bien les assurances.

Les courtiers mettent l’accent sur la concurrence pour négocier les tarifs et les garanties avec les compagnies d’assurance. La profession de courtier en assurance est très réglementée. Le commerçant s’inscrit au registre des sociétés commerciales.

L’intermédiaire d’assurance a donc diverses obligations légales. Le courtier d’assurance a la capacité de se spécialiser dans des secteurs spécifiques tels que l’immobilier, le crédit et l’automobile.

Faut-il un diplôme pour devenir courtier en assurance ?

Il existe plusieurs façons de devenir courtier en assurance. Vous pouvez exercer votre profession avec ou sans diplôme ou titre professionnel.

Il existe de nombreux programmes diplômants qui permettent de devenir courtier d’assurance. Vous trouverez ci-dessous des exemples de formations qui vous ouvriront la porte pour devenir courtier d’assurance.

  • BTS assurance et banque
  • BTS NDRC
  • Contexte juridique du DUT

Ces formations de niveau Bac +2 peuvent être complétées par une Licence Professionnelle Finance, Assurance ou Banque. L’école de commerce dispose également d’un master en assurance.

Quelles compétences pour devenir courtier en assurance ?

Devenir courtier en assurances nécessite des compétences variées. En particulier, vous devez :

  • Profiter d’excellentes qualités relationnelles
  • Savoir gérer le marché de l’assurance
  • Connaître et suivre l’évolution des solutions disponibles sur le marché.
  • Savoir persuader et dissuader
  • Savoir vendre
  • Avoir des connaissances commerciales

De plus, le courtier doit être capable de s’adapter très rapidement. En effet, si la situation du client évolue, il est urgent d’intervenir. Pour devenir courtier d’assurance, vous devez être capable de communiquer et de bien parler avec une grande variété de personnes.

Quelle est la différence entre un courtier et un agent général d’assurance ?

Les courtiers et les agents généraux d’assurance sont des intermédiaires entre l’assureur et l’assuré. Toutefois, les agents généraux d’assurances ne sont chargés que de représenter une ou plusieurs compagnies d’assurances auprès des assurés. Il propose aux clients les polices d’assurance de l’entreprise qu’il représente. En échange, il perçoit une commission de la compagnie d’assurance.

Contrairement aux agents généraux d’assurance, le courtier est libre d’exercer cette activité. Il a son propre portefeuille de clients. Cela n’a rien à voir avec les réseaux commerciaux. Il aide ses clients à choisir les produits d’assurance qui conviennent à leurs besoins au meilleur prix. Le courtier d’assurance agit en tant qu’intermédiaire et représente les intérêts des assurés auprès des compagnies d’assurance. Le courtier d’assurance n’est jamais obligé d’atteindre les objectifs commerciaux fixés par les compagnies d’assurance. Il peut agir de manière autonome.

Quel futur pour le marché du courtage en assurance ?

L’intermédiation en assurance joue un rôle important dans l’activité économique française. En effet, le chiffre d’affaires moyen des courtiers grossistes est de 47 millions d’euros. Le taux de croissance moyen du courtage d’assurance de gros est de 9 % par an. En 2018, les 50 premiers intermédiaires d’assurance généralistes ont réalisé un chiffre d’affaires d’environ 3 400 milliards d’euros.

Selon le rapport annuel de l’ORIAS, la France compte 25 639 intermédiaires d’assurance ou de réassurance en 2020. De plus, 41 % de tous les intermédiaires d’assurance enregistrés travaillent exclusivement en tant que courtiers d’assurance.

Outre les frais que le courtier perçoit auprès des compagnies d’assurance, ils peuvent facturer des frais de service supplémentaires à leurs clients. Les surcoûts dépendent de la complexité du dossier et ne sont pas systématiques, mais les prestations du courtier en assurance tournent autour de 2500 €.

À quelles assurances faut-il souscrire en tant que courtier en assurance ?

En tant que courtier d’assurance, vous devrez souscrire une assurance pour couvrir vos activités. Toutes les assurances ne sont pas obligatoires. Cependant, certains nécessitent un abonnement. C’est le cas des compagnies d’assurance, par exemple.

  • Responsabilité professionnelle
  • Entreprise mutuelle
  • Voiture professionnelle
  • Retraite d’entreprise

D’autres assurances telles que : assurance intermédiaire, assurance syndicale, assurance mutuelle intermédiaire. Cependant, ceux-ci ne sont pas absolument nécessaires pour un emploi en tant que courtier d’assurance.

Faut-il faire une étude de marché pour devenir courtier en assurance ?

Aussi important qu’un business plan est de mener une étude de marché pour devenir courtier d’assurance. Grâce à des études de marché, vous pouvez comprendre les points faibles du secteur de l’assurance. C’est aussi le meilleur moyen de se renseigner sur le marché.

  • Vérifier si le client existe vraiment
  • Comprendre les besoins futurs des clients
  • Identifier les offres concurrentes
  • Analyser les forces et les faiblesses de la concurrence

L’étude de marché vous permet également de tester vos idées et de réduire les risques. Selon l’Autorité de création d’entreprise (APCE), 70 % des faillites de jeunes entreprises sont liées à un manque ou à une insuffisance d’études de marché.

Faut-il faire un business plan pour devenir courtier en assurance ?

Réaliser un business plan de courtage en assurance est une étape incontournable si vous voulez réussir.

En effet, cette étape vous permet de définir votre business model et de planifier l’expansion de vos activités. La mise en œuvre du plan d’affaires vous permet également de formuler une stratégie commerciale. C’est aussi un document qui fait une prévision des ventes et du seuil de rentabilité.

Un plan d’affaires vous permet également de créer un plan d’exécution efficace avec un budget bien planifié. Vos ressources sont affectées aux dépenses qui comptent vraiment pour la croissance de votre activité. Vous pouvez également utiliser votre plan d’affaires pour convaincre vos partenaires financiers de vous aider.