Business Plan Collaboratif

COMMENT CRÉER UNE SOCIETE INFORMATIQUE

pexels-photomix-company-518244

Le logiciel qui réalise votre business plan en deux clics

logo 1 (1)

Le logiciel qui réalise votre business plan en deux clics

0%

COMMENT CRÉER UNE SOCIETE INFORMATIQUE

L’industrie informatique a explosé ces dernières années. En effet, les solutions informatiques sont utilisées dans de nombreux domaines. Les entreprises, l’éducation et les arts se tournent vers les outils informatiques pour améliorer leurs performances. Ordinateurs, tablettes et imprimantes font désormais partie du quotidien.

Par conséquent, l’industrie informatique offre encore de nombreuses opportunités d’emploi, mais surtout pour des projets entrepreneuriaux. Pour cette raison, démarrer une entreprise informatique est toujours très rentable.

Dans cet article, nos services apportent une expertise juridique pour vous aider à comprendre tout ce qui touche à ce sujet, nous vous résumons ci-dessous les points clés à retenir.

Bien déterminer son secteur

L’industrie informatique est énorme. Elle est en constante évolution et crée de nombreux emplois. Par conséquent, investir dans la création d’une société informatique est lucratif car de nombreux services peuvent être fournis. Il s’agit notamment de la maintenance du matériel informatique, de la vente de logiciels et de divers autres services.

  • La maintenance Informatique

En établissant une société informatique, des services de maintenance peuvent être fournis. Le but est de maintenir les différents appareils informatiques du client. Cela maintient votre appareil informatique en bon état et prolonge sa durée de vie. Par conséquent, le but de la maintenance est d’éviter les réparations fréquentes et le dépannage de cet appareil. En assurant ce service, vous pouvez intervenir, par exemple, dans la maintenance et le nettoyage des imprimantes, scanners, copieurs, etc. Vous pouvez également faire de la maintenance informatique pour les entreprises.

  • Création et distribution de logiciels

Démarrer une entreprise informatique vous permet d’investir dans la création et la vente de logiciels. La marketplace du logiciel est très utile dans de nombreux domaines d’activité (sécurité, photographie, etc.) et peut augmenter rapidement les ventes. Certains des logiciels les plus vendus sont des logiciels de sécurité, des éditeurs de photos, des créateurs de vidéos, des antivirus, etc.

Vous pouvez également créer des logiciels spécifiques selon les exigences du client. Ces derniers ont donc leur propre logiciel et l’utilisent à leur guise.

  • Prestation Informatique

Vous envisagez de créer une société informatique ; offrez plusieurs services. Pourquoi non seulement la maintenance, mais aussi les services d’installation de divers outils informatiques. À cette fin, par exemple, des ordinateurs, des imprimantes, des scanners, etc. peuvent être installés sur le lieu de travail ou au domicile du client.

Les entrepreneurs peuvent également entreprendre l’installation de divers réseaux informatiques, tels que les câbles réseau, la fibre optique, etc.

Vous pouvez également résoudre les problèmes informatiques. En cas de panne, un diagnostic doit être réalisé et une solution adaptée proposée. Les produits défectueux peuvent être réparés ou échangés.

Comment développer un projet de création d’entreprise ?

Une fois que vous avez décidé de votre domaine d’activité, il ne reste plus qu’à développer votre projet. Pour ce faire, vous devez d’abord effectuer une étude de marché, puis élaborer un business plan.

L’étude de marché

Avant de démarrer tout projet de démarrage d’entreprise informatique, vous devez d’abord effectuer une étude de marché. De cette manière, les opportunités de revenus dans le bassin versant peuvent être déterminées. Pour cela, commencez par identifier le secteur informatique le plus actif de votre région. Recherchez ensuite votre cible et vos concurrents. Enfin, déterminez et finalisez les offres en cours dans votre agence.

Le business plan

Un business plan est une étape importante dans le démarrage d’une entreprise. Il aide les entrepreneurs à lancer des projets et à assurer leur viabilité et leur rentabilité. Il sert également à convaincre les investisseurs et partenaires potentiels de l’intérêt et de la faisabilité de votre projet d’entreprise.

Un business plan est essentiellement divisé en deux parties :

  • La première partie représente la partie économique descriptive du projet. Il contient une vue d’ensemble opérationnelle, l’origine du projet et un business model représentatif des services rendus par l’entreprise à créer. Cette première partie comprend également la stratégie marketing et commerciale, la présentation des participants au projet, la réglementation juridique et financière.
  • En revanche, la seconde partie est réservée au volet financier du projet de création d’entreprise informatique. Elle met en évidence les états financiers préliminaires montrant le bilan, le budget de trésorerie, le compte de résultat, etc.

Concrétiser le projet de création

Après avoir créé un business plan, vous pouvez procéder à la mise en œuvre du projet et lancer une société informatique. Dans ce cas, vous devrez choisir votre statut juridique et accomplir toutes les formalités liées à la création de votre société.

Choisir le statut juridique

Outre le nom de la société, la forme juridique de la société informatique doit également être prise en compte. La forme de la société est un facteur important pour déterminer le degré de protection des biens personnels d’un entrepreneur. Il peut choisir entre le statut d’auto-entrepreneur, EIRL, SARL, EURL et SA.

En règle générale, les propriétaires d’entreprises informatiques décident de devenir indépendants. En pratique, ce statut peut s’avérer avantageux en raison d’obligations déclaratives réduites, d’un calcul simplifié des cotisations de sécurité sociale et d’un processus d’inscription gratuit.

Cependant, si vous souhaitez faire un gros investissement ou dépenser beaucoup d’argent, le statut d’auto entrepreneur ne suffit pas. Si vous avez plusieurs partenaires, vous pouvez également choisir SARL ou SAS. Si la société est composée d’un seul associé, EURL ou SASU sont les formes juridiques les plus appropriées.

Enfin, si un entrepreneur choisit le statut SA, il doit disposer d’au moins 37 000 euros de capital.

Les étapes de la création d’entreprise

La rédaction des statuts

Construire une entreprise informatique nécessite de suivre des étapes bien définies. Après avoir fait un business plan et une étude de marché, nous vous recommandons de procéder à la rédaction des statuts. Cette démarche permet de limiter les pouvoirs de chaque actionnaire de la société.

La constitution d’un capital

Ensuite, vous devez constituer le capital social de votre entreprise. N’oubliez pas de faire votre premier don en nature ou en espèces. Lors de l’ouverture d’un compte bancaire d’entreprise, une attestation de dépôt vous sera délivrée.

La publication au JAL

La troisième étape consiste à publier l’avis légal sur JAL sous la juridiction de l’entreprise. Après émission, l’entrepreneur recevra un certificat d’émission de l’avis légal. Celle-ci doit être jointe à votre dossier d’inscription et doit être conservée en lieu sûr.

L’immatriculation de la société

Enfin, préparez le fichier de registre. Celui-ci se compose du formulaire M0, de divers certificats, des frais de justice, des signatures et des statuts signés. Il doit être déposé au Bureau des Formalités des Entreprises. Elle est alors transmise au tribunal de commerce.