Business Plan Collaboratif

COMMENT CREER UNE ENTREPRISE DE POMPES FUNEBRES

Le logiciel qui réalise votre business plan en deux clics

logo 1 (1)

Le logiciel qui réalise votre business plan en deux clics

0%

Souhaitez-vous aider une famille en deuil à trouver la paix et la tranquillité et offrir un endroit calme pour se souvenir de ses proches ?

Le secteur funéraire n’est pas touché par la crise et est en pleine expansion, donc démarrer une maison funéraire est une bonne idée.

Ce guide explique comment démarrer une maison funéraire.

 Cela peut sembler étrange pour certains, mais retrouvez nos conseils étape par étape pour réussir dans un métier qui s’est pourtant révélé indispensable.

Réaliser une étude de marché pour créer son entreprise de pompes funèbres

L’une des premières et des plus importantes étapes du démarrage d’une entreprise de pompes funèbres est une étude de marché sérieuse. Il vous permet d’évaluer le potentiel commercial de votre projet de création d’entreprise et oriente également le positionnement commercial et les concepts à adopter. A l’issue de l’étude de marché, vous pourrez répondre aux questions suivantes.

  • Quelles sont les caractéristiques sociodémographiques, les budgets et les attentes de vos clients
  • Qui sont vos concurrents ? Et comment se différencier pour s’affirmer sur le marché.

Pour mener une étude de marché, vous devez d’abord identifier les habitudes de consommation et les grandes tendances de votre secteur. Pour ce faire, vous devez vous poser les questions suivantes :

  • Quelles sont les tendances du marché ?
  • Quels services sont les plus demandés ?
  • Quel est votre budget moyen par client ?
  • Analyser le paysage concurrentiel ?

Vous devez également avoir une bonne compréhension de ce qui est déjà sur le marché et de ce dans quoi vous envisagez d’investir.

  • Combien de pompes funèbres y a-t-il déjà ?
  • Quels services proposez-vous ?
  • Combien de salariés employez-vous ?
  • Quel est votre chiffre d’affaires ?
  • La demande peut-elle être satisfaite ?

Examinez également de plus près vos concurrents indirects.

  • Qui sont nos concurrents ?
  • Pouvez-vous vraiment concurrencer la relation client-conseiller ?
  • Quelles sont les parties de votre offre de services qui peuvent être numérisées ?

Évaluer la demande sur la zone d’implantation

Enfin, évaluez la demande locale pour déterminer si le marché est suffisamment grand pour supporter l’arrivée de nouveaux entrants.

  • Quelle est la répartition par âge dans votre branche ? Qu’en est-il de l’espérance de vie ?
  • Combien de décès par an ? Comment ce nombre va-t-il évoluer au cours des prochaines années ?
  • Le nombre de clients potentiels est-il suffisant pour bâtir une entreprise durable sans prendre trop de parts de marché aux concurrents établis ?

Le marché des pompes funèbres en France

Un secteur en plein essor

Selon les premiers chiffres de l’INSEE, 603 000 personnes sont mortes en France en 2017. Les meilleures entreprises de pompes funèbres estime que les décès augmenteront d’environ 16% d’ici 2030, à près de 700 000 par an, à mesure que la génération des baby-boomers disparaîtra progressivement.

Le chiffre d’affaires du marché français des pompes funèbres est estimé à 2,5 milliards d’euros. Chaque jour, 1 600 décès sont traités par l’une des 4 000 entreprises du secteur funéraire. La maison funéraire emploie actuellement environ 25 000 personnes et prévoit augmenter ses effectifs au cours des prochaines années.

En termes de prix, Funeral Insurance estime le coût d’un enterrement d’entrée de gamme à environ 3 500 €, soit environ un mois et demi du salaire moyen.

Selon Tout la Franchise, l’industrie était en pleine mutation et devait se réinventer. Les acteurs ont adapté leurs offres à l’image d’une population vieillissante pour se rapprocher des consommateurs et de leurs besoins.

L’émergence des nouvelles technologies y est pour beaucoup. Les salons funéraires sont devenus plus diversifiés dans leurs services. L’avènement des tarifs low-cost a permis de toucher davantage de profils avec des budgets plus serrés, incitant de nombreuses marques à repenser leurs capacités et à développer de nouveaux services.

Un marché dominé par quelques acteurs

Il a un peu d’histoire, mais depuis 1905, le croque-mort faisait partie d’un monopole municipal sous la tutelle du maire. A la fin des années 1970, ce service public a commencé à être délégué à des acteurs privés. “Les charges funéraires deviennent un service marchand proposé et négocié par les collectivités locales, comme le transport, l’eau et l’assainissement”, explique Olivier Guéant, journaliste à Inter France.

Le Groupe OGF est numéro un avec sa marque PFG (Pompes Funèbres Générales). Ils effectuent 125 000 funérailles par an, soit plus de 20 % du marché. Ils possèdent des milliers de commerces, plusieurs chaînes de crématoires, mais aussi des fabriques de cercueils et des forêts !

Dans les Vosges et les Landes, l’OGF produit 140 000 cercueils par an. Choix Funéraire et Roc Eclerc ont pour ambition d’être un “supermarché funéraire”. Outre ces trois « géants », des sociétés indépendantes se partagent le reste du marché.

Créer une entreprise de pompes funèbres sans diplôme : un choix impossible

Après le 1er janvier 2013, il n’est plus possible de démarrer une maison funéraire sans diplôme.

Si vous souhaitez exercer la profession d’officiant de cérémonie, de conseiller funéraire ou d’administrateur/dirigeant d’une société, d’un conseil d’administration ou d’une association d’entrepreneurs de pompes funèbres, un diplôme spécifique attestant de vos connaissances en psychologie et sociologie du deuil ou des funérailles est requis (Le Figaro).

Autres normes et réglementations à respecter

Les salariés ont des obligations obligatoires en matière de vaccination, d’habillement et d’utilisation du matériel (article L.4122-2 du code du travail). Les exigences d’hygiène doivent également être appliquées dans les locaux commerciaux. Pour plus d’informations, consultez notre Guide juridique du droit funéraire.

De plus, comme toute installation ouverte au public, une maison funéraire doit respecter les normes d’accessibilité pour les personnes handicapées.

Sélection du concept : Positionnement sur le marché funéraire

Une fois votre étude de marché terminée, vous pourrez améliorer le positionnement de votre entreprise. L’Undertaker ne se limite plus à organiser des funérailles et à choisir des cercueils. Ils emploient maintenant une gamme de services qui leur permettent d’accompagner leurs clients avant et après les funérailles.

  • Contrat funéraire,
  • Réparation, entretien et décoration de tombes
  • Assistance dans les démarches administratives ;

Cette diversité répond à la double volonté de mieux accompagner les familles et de s’adapter à l’évolution des marchés (Le Nouvel Économiste). Face à ce choix, il est nécessaire de définir exactement quel type de services vous souhaitez proposer à vos clients : crématoires, ossuaire, jardins du souvenir, offres en ligne, services de comparaison, divers cercueils forestiers, suppression des comptes du service de défunt, hommage virtuel, …

Vous devez également sélectionner les fournisseurs avec lesquels vous souhaitez travailler et fixer les prix.

Faire le choix de la franchise pour votre magasin de pompes funèbres

Que vous travailliez en indépendant ou que vous rejoigniez un réseau, vous devez considérer les avantages de la franchise, même si le maintien de votre indépendance est un gage de liberté et d’autonomie (assistance à l’installation, fournisseurs déjà trouvés, échange de bonnes pratiques, pools de communication spécifiques, formations, etc.).

Si la franchise vous intéresse, sachez que vos options sont assez limitées par rapport à d’autres domaines d’activité, mais certains réseaux de salons funéraires comme celui ci-dessus sont toujours à la recherche d’entrepreneurs à rejoindre. Trouvez des annonces pour toutes les franchises.

Le business plan d’une entreprise de pompes funèbres

La création d’un plan d’affaires est un must pour tout démarrage d’entreprise.

 Un business plan de salon funéraire est un document qui détaille un projet de création d’entreprise de manière rationnelle et chiffrée.

Il a plusieurs objectifs :

  • Évaluer les besoins de financement précoces et assurer la viabilité financière du projet
  • Utilisez-le comme document de référence pour convaincre vos partenaires financiers (banques ou investisseurs) de vous rejoindre dans cette aventure.
  • Servir de feuille de route pour les premiers mois d’activité.

En termes simples, un plan d’affaires de salon funéraire se compose de deux parties.

  • Une partie écrite pour présenter le projet et vous convaincre de ses avantages
  • Une section financière mettant en évidence les besoins financiers de l’entreprise et sa rentabilité potentielle.

Si vous n’avez jamais créé de business plan et que vous ne savez pas comment le faire, nous vous recommandons d’utiliser notre logiciel de business plan de collaboratif en ligne.

L’utilisation d’un logiciel spécialisé pour créer un plan d’affaires de salon funéraire présente plusieurs avantages.

  • Vous serez guidé par des instructions écrites détaillées et des exemples pour chaque partie du plan.
  • Inspirez-vous des modèles de plan d’affaires pré-écrits
  • Créez facilement des prévisions financières en laissant le logiciel gérer la comptabilité.
  • Recevez une documentation au format professionnel prête à être envoyée à votre conseiller bancaire.

Si ce type d’outil vous intéresse, vous pouvez essayer gratuitement le logiciel en cliquant ici.